Parcours photographique, rue de la Plaine ( D 10 ) !

C'est en suivant les photographies ci-dessous, prises le 13 juillet 2019, que vous visualiserez, à la fin de ce déroulé sur une vue aérienne cadastrale, la véritable raison des lourds et coûteux travaux, actuellement en cours, et financés par la majorité municipale.

 

Il s'agit ici de la dernière étape, au nord de la boulangerie VINCENT, de ces travaux commencés en 2017 par l'ouverture de la nouvelle sortie de la rue de la Plaine sur la RD 1504, au sud de cette même boulangerie.

Arrière de la boulangerie VINCENT et extrémité nord de la rue de la Plaine en travaux.

Travaux d'ouverture d'un virage sur le foncier acheté par les deux fausses délibérations du 20 février 2017

Situation avant les travaux décidés par la majorité municipale : 

 

on voit clairement la pointe, constituée d'une haie et d'un portail très proches de la RD 1504. Cette haie et ce portail appartenaient à la parcelle AL 91 qui touchait le domaine public de la RD 1504. 

 

On voit également clairement  le chemin de terre privé ( parcelle AL 32 puis 208 sur l'une des deux délibérations d'achat du foncier du 20 février 2017 ) desservant la maison voisine.

 

Tout cela empêchait l'accès au chemin privé ( parcelle AL 165 ), situé juste derrière la longue haie ; lequel chemin conduit aux parcelles devant servir à l'assise foncière d'un futur lotissement...

La construction des murs en béton, l'installation d'un portail avec pose des branchements en attente, etc sont bien sûr à la charge de la commune pour un montant encore inconnu...

 

Seul le prix d'achat des 71 m2 de la pointe est connu : 7500 euros .

 

Etrange cependant que les 138 m2 achetés par la commune au voisin en face aient été payés le même prix, soit 7500 euros.


En effet, les 71 m2 ont été achetés deux fois plus cher. Est-ce bien légal ? On verra ce qu'en dira le tribunal administratif de Lyon

 

 

Ci-dessous, vue aérienne très explicite de :

 

1- la pointe avant les travaux actuels d'élargissement nécessaires à la construction du virage,

 

2- du chemin de champ conduisant aux terrains où est prévu le futur lotissement.

L'ancien maire, propriétaire du chemin AL 165, n'avait jamais pu obtenir du propriétaire de la parcelle AL 91, un droit de passage ou la vente de la pointe qui l'empêchait d'accéder à la rue de la Plaine et de desservir ses terrains familiaux AL 96, 100, etc, etc pour y construire un lotissement.

 

Son ancienne équipe municipale, les actuels maire, première-adjointe, adjoint aux travaux..., a donc fait pression pour que la commune achète 71 m2 de la parcelle AL 91 et 138 m2 de la parcelle AL 32( AL 208 sur la délibération du 20 février 2017) afin que la commune réalise ce raccordement ( travaux actuels ) entre la rue de la Plaine et le chemin AL 165, aux frais des bien généreux contribuables voglanais... 

 

Simultanément, la commune finance la réalisation d'une plateforme de retournement, sur une partie des 138 m2 ; plateforme rendue nécessaire par la fermeture de la sortie de la rue de la Plaine sur la RD 1504 ; fermeture prétexte à cette opération de favoritisme immobilier !

 

Chapeau à ces " artistes " qui avaient déjà fait fort avec l'attribution du permis de construire à la concession automobile voisine et avec son raccordement à la voirie de la ZAC de la Prairie !