PROJET d'IMMEUBLE DÉMESURÉ par NEOSENS Place de l'église...!

La majorité municipale désire encore plus urbaniser le centre de notre village.

 

Aujourd'hui, 10 avril 2018, son projet reste complètement secret, tant aux yeux de l'ensemble de la population qu'à ceux de l'opposition municipale.

 

Afin de vous faire une première idée de la démesure de ce projet immobilier qui aura des conséquences importantes pour les riverains,  conduira à faire démolir deux belles maisons de caractère et disparaître les espaces verts et les sources dont le captage public, vous trouverez, ci-dessous, deux vues aériennes.

 

La première permet de visualiser par un trait rouge, le périmètre du projet immobilier démesuré que la majorité municipale veut faire construire, de manière déraisonnable ;

 

La seconde vous permettra de situer les parcelles AO 86, 156, 116 et 117 vendues par le conseil municipal au promoteur immobilier NEOSENS ( j'ai voté contre, à chaque fois, les 9 mai et 12 juin 2017)  et la parcelle AO 88 appartenant à un propriétaire privé.

 

C'est sur ces parcelles que NEOSENS a déposé, le 10 novembre 2017, une demande de permis de construire son immeuble. Normalement de trois mois pour un tel bâtiment, le délai d'instruction du dossier par la CALB-GRAND LAC semble s'allonger...

 

A moins qu'un permis tacite ait été accordé au bout de ce délai de trois mois, c'est-à-dire le 10 février 2018...Il y a permis tacite lorsque le maire décide d'accorder le permis de construire, mais sans le signer officiellement !

 

 

Ce qui serait un comble car le maire et sa majorité ont tout fait pour favoriser la construction d'un tel ensemble immobilier démesuré en offrant notamment un cadeau avoisinant les 100 000 euros à NEOSENS sur le prix de vente des terrains communaux. Voir sur "https://www.lebulletinvoglanais.fr/430-000-en-2008-place-de-l-eglise-mais-500-000-euros-en-2017-2018/"

 

Vous trouverez également, ci-après, la lettre que j'ai adressée, le 14 septembre 2017, au préfet de la Savoie pour demander la sauvegarde du captage public et des autres sources qui seraient menacés par cette opération immobilière.

 

 

Cliquez sur les documents ci-dessous pour les agrandir !